AccueilSPORTSBasket-ballBeaujolais Basket a clôturé son recrutement

Beaujolais Basket a clôturé son recrutement

Le club est en pleine reconstruction pour aborder au mieux la nouvelle saison qui approche.
Beaujolais Basket a clôturé son recrutement
Franck Chapolard - Pierre-Olivier Croizat, l'entraîneur de Beaujolais Basket, veut que son équipe soit plus performante en défense.

SPORTSBasket-ball Publié le ,

Et si Beaujolais Basket s'apprête à franchir un cap ? Le club a fini 8e d’une poule particulièrement complexe la saison dernière et va chercher à se relancer. Voilà ce qui peut aussi expliquer l'activité du club sur le marché des transferts, symbolisé par le renouvellement d’une grande partie de l’effectif. En effet, François Emeriau, Mehdi Seyeh, Dimitre Dimitrov et Anthony Garguet sont parties, pour laisser place à de nouveaux joueurs : Mohamedou Sy, Ismaël Roche (21 ans), Mathieu Constant et Idris Macouangou (29 ans).

"Ne pas être la 53e défense de N2 !"

Des choix validés par l’entraîneur, Pierre-Olivier Croizat, qui ne tarit pas d’éloges sur ses recrues : "L’idée, c’est de ne pas être la 53e défense de N2 ! Il faut que l’on soit plus performants en défense, pour cela, on avait besoin de joueurs plus athlétiques. Ismaël Roche est un joueur spectaculaire et c’est vraiment une bonne pioche. Mathieu Constant n’a plus rien à prouver en N2. C’est un joueur rapide et agressif, qui a livré une belle saison avec Prissé. Mohamedou Sy est un joueur que je suis depuis plus trois ans, c’est un défenseur moderne et un poste 4 très athlétique. Idris Macouangou est un joueur très athlétique et c’est un véritable guerrier", explique-t-il.

Didier Condemine, le responsable de l’équipe 1, souhaite que l’équipe pratique un jeu axé sur la défense : "l lfaut que l’on retrouve de l’équilibre dans notre jeu. On ne doit pas dépendre d’un basket offensif car il est aléatoire. Alors que le basket défensif est un basket maitrisé et qui peut être reproduit. Il y a du potentiel, mais il faut arriver à mettre de l’ordre et ça, c’est le rôle du coach", confie-t-il.

Plus d'informations à lire dans notre édition de jeudi 14 juillet.

Les autres équipes du club en pleine progression

Outre une équipe première en plein développement, les autres équipes de Beaujolais Basket progressent également, à l’image notamment de l’accession de l’équipe 2 en Régionale 2, "ce qui réduira l’écart avec l’équipe 1, estime Gilles Duthel. C’est mon fils, Kévin, qui coachera l’équipe et l’objectif pour la saison prochaine sera le maintien." À noter également la promotion de l’équipe senior féminine au plus haut niveau départemental. "On est à la recherche d’un coach. L’objectif est de faire avancer le basket féminin à Beaujolais Basket, pour cela, elles devront se maintenir, avant de pouvoir atteindre la Régionale", explique-t-il, avant d’aborder les catégories jeunes. "On a des équipes dans toutes les catégories jeunes féminines. Côté masculin, on a des équipes qui vont des U9 jusqu’aux U20. On a confirmé notre labellisation au niveau mini-basket. Cela permet au club de se développer et de monter en puissance. On essaye de faire des équipes de bon niveau. On a également créer une commission des arbitres. Le seul bémol, c’est qu’on a beaucoup d’équipes, donc on a besoin de plus de bénévoles pour encadrer le club", conclut-il.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?