AccueilBEAUJOLAISBeaujeu : la ville candidate pour intégrer les Grands sites clunisiens

Beaujeu : la ville candidate pour intégrer les Grands sites clunisiens

À projet exceptionnel, réunion de conseil municipal exceptionnelle, dimanche 25 septembre.
L’église Saint Nicolas, mais aussi l’histoire des Sires de Beaujeu et la fréquentation touristique de la ville et ses évènements sont autant d'arguments pour cette candidature.
©Christine Gesse - L’église Saint Nicolas, mais aussi l’histoire des Sires de Beaujeu et la fréquentation touristique de la ville et ses évènements sont autant d'arguments pour cette candidature.

BEAUJOLAIS Publié le ,

Le maire, Sylvain Sotton, a réuni dimanche 25 septembre ses conseillers municipaux pour leur présenter le projet de candidature de la ville à la Fédération des sites clunisiens. Une candidature pour laquelle il avance de nombreux arguments : l’église Saint Nicolas, bien sûr, mais aussi l’histoire des Sires de Beaujeu, la fréquentation touristique de la ville et ses évènements.

Cette fédération européenne, née il y a près de 30 ans, veut promouvoir le patrimoine clunisien commun des collectivités adhérentes dont le réseau est reconnu par le Conseil de l’Europe, à travers son Grand itinéraire culturel, pour sa dimension paneuropéenne et le rôle majeur joué par Cluny dans la formation de l’identité européenne.

Il a porté plus récemment sa candidature pour l’inscription d’une liste de sites clunisiens au Patrimoine mondial de l’Unesco. Une belle opportunité pour la ville de renforcer son attractivité touristique en valorisant l’église Saint Nicolas et l’histoire des Sires de Beaujeu qui, le maire l’a rappelé, ont eu des liens très forts avec Cluny.

Le pape Innocent II a consacré l’église Saint Nicolas lors de sa venue à Cluny et les Sires de Beaujeu ont été enterrés à Cluny avant que leurs successeurs ne créent leur propre nécropole à Belleville.

Une mise en valeur du patrimoine médiéval espérée

Les Beaujolais curieux d’approfondir ce lien pourront lire les panneaux décrivant les différents Sires de Beaujeu sur le parking qui portent leur nom, derrière la mairie. Intégrer ce réseau, auquel Deux-Grosnes est aussi candidat pour les églises de Saint Mamert, Ouroux et Avenas, permettrait de mettre en évidence un circuit des sites clunisiens jusqu’à Cluny.

Le maire a d’autres projets en tête pour renforcer cette référence à Cluny ; il a visiblement conquis les conseillers municipaux puisque le projet a recueilli l’assentiment de l’ensemble d’entre eux.

Dans la même dynamique, Carole Marie, première adjointe, a signalé que le Département du Rhône souhaitait mettre en valeur le patrimoine médiéval de son territoire. Et Beaujeu compte bien y participer. Si sa candidature aux Grands sites clunisiens est retenue et si la candidature de celle-ci au Patrimoine mondial l’est aussi, Beaujeu pourrait faire coup double, la commune étant déjà inscrite à travers le Géoparc Beaujolais.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?