AccueilLOISIRSExpos en vueBeaujeu : Jean-Louis de Braco fait revivre le passé en peinture

Beaujeu : Jean-Louis de Braco fait revivre le passé en peinture

Robert Doisneau, le peintre Corot ont notamment inspiré ses toiles, l'un et l'autre mettaient en valeur les gens ordinaires et les métiers.

LOISIRSExpos en vue Publié le ,

Joueurs de boules, baigneurs, les costumes racontent le passé, comme le faucheur, ou ce paysan qui casse la croûte. Jean-Louis de Braco, fils d’artisans italiens, était peintre en bâtiment, il s’emploie aujourd’hui à une peinture plus personnelle, plus expressive depuis qu’il est retraité ; la musique, aussi, nourrit sa recherche de l’harmonie, il joue de la guitare et du trombone. L’harmonie, en peinture, c’est du côté de l’école de Barbizon qu’il la trouve, du côté du réalisme. Ses toiles racontent le plus souvent un personnage, un lieu. Ainsi, cette vigne beaujolaise, aux couleurs plus vives que les autres, et qui met en scène une de ses proches... L’artiste sera présent les samedis du mois d’août à la Maison du terroir beaujolais, il exposera ensuite tout le mois d’octobre à la cave coopérative de Fleurie.

Christine Gesse

Correspondante locale de presse

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?