AccueilSPORTSBasket-ballBeaujeu : deux professionnels du basket à la rencontre des collégiens

Beaujeu : deux professionnels du basket à la rencontre des collégiens

Découvrir la vie d’un sportif de haut-niveau pour mieux comprendre l’univers des Jeux Olympiques 2024. C'était l'objectif de la visite de deux basketteurs au collège de Beaujeu.
Beaujeu : deux professionnels du basket à la rencontre des collégiens
Gilles Duthel, président de Beaujolais basket, avec les deux sportifs, le professeur d’EPS et les jeunes de l’atelier Génération 2024.

SPORTSBasket-ball Publié le ,

Le joueur professionnel Rodrigue Munsi-Kaniki et l’entraineur Joseph Enama, tous deux du club Beaujolais Basket, sont venus ce mardi rencontrer les collégiens de l’atelier Génération 2024 qui, depuis la rentrée, participe à un grand projet national de sensibilisation aux Jeux Olympiques de 2024. Ces Jeux qui doivent rappeler à tous les valeurs olympiques d’excellence, de courage, de respect ou encore de solidarité ont pris la forme au collège du Val d’Ardières de Beaujeu dans un premier temps de la découverte de sports olympiques. Ainsi, les seize collégiens engagés dans cet atelier ont découvert, avec leur professeur d’EPS, Mr Ettouhami, l’escalade, le tennis de table, le basket, le football, le rugby, …

Mickael Jordan comme idole

Dans un second temps, ils ont choisi de rencontrer un sportif de haut niveau pour mieux comprendre sa vie, ses choix, ses contraintes. Le choix s’est porté, bien sûr, sur un basketteur puisque le collège a noué un partenariat avec Beaujolais Basket. Rodrigue Munsi-Kaniki s’est prêté à ce jeu. Le jeune sportif, professionnel depuis cinq ans, a été formé en Savoie avant de rejoindre Quincié-en-Beaujolais. Les nombreuses questions des jeunes ont été variées. Certaines ont voulu savoir qui était l’idole du joueur, qui a cité Mickael Jordan. Elles ont aussi porté sur sa vocation, sa manière de gérer le stress, le volume de ses entraînements, entre 2 et 4 heures par jour. Et son plus beau souvenir de joueur ? Au Congo, son pays natal, quand il a été sélectionné pour intégrer l’équipe nationale. Pour Joseph Enama, entraîneur professionnel lui, c’est le yoga et la méditation qui transforment son stress en adrénaline positive. Quand on sait qu’ils sont engagés dans une cinquantaine de matchs par an.

Bientôt sans doute des Olympiades

Il y a un troisième temps de prévu, l’organisation d’une compétition à la manière des Jeux Olympiques avec toutes les classes de 5e et les participants à l’atelier devaient en être le comité organisateur, il est probable que ce projet sera décalé à l’année scolaire prochaine. Mais d’ores et déjà le collège a reçu les emblèmes de sa participation au projet Génération 2024, dont un superbe drapeau. Un encouragement à persévérer.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?