AccueilBEAUJOLAISBeaujeu : des permanences de Solidarité femmes Beaujolais en mairie

Beaujeu : des permanences de Solidarité femmes Beaujolais en mairie

Cette association s'implante progressivement sur le territoire pour tenter d'endiguer les violences faites aux femmes.
Ces permanences auront les mardis des semaines impaires, de 9 h à 12 h.
©Christine Gesse - Ces permanences auront les mardis des semaines impaires, de 9 h à 12 h.

BEAUJOLAIS Publié le ,

L’association Solidarité femmes Beaujolais, portée par un réseau de plus de 100 bénévoles, était présente au forum des associations au début du mois. Les habitants ont pu croiser ses membres au marché aussi.

Et pour cause : elle s’installe progressivement avec l’aide des mairies et des acteurs sociaux dans le Beaujolais alors qu’elle était initialement présente sur le territoire de la Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien (Cor).

Après Monsols (Deux-Grosnes) un mardi matin sur deux, dans les locaux de VHB les semaines paires, elle s’installe à la mairie de Beaujeu, au rez-de-chaussée, les mardis des semaines impaires, de 9 h à 12 h. Et cette alternance vaut aussi pour les permanences de l’après-midi, de 14 h à 17 h à Cours les semaines paires et à Amplepuis les semaines impaires.

50 % des féminicides en milieu rural

Ce choix d’implantation dans le Beaujolais rural est volontaire. C’est le fondement même de l’association d’agir contre les violences et les inégalités de toute nature faites aux femmes et aux enfants en milieu rural. "Dans les zones rurales, il y a 30 % de la population et 50 % des féminicides, car c’est plus dur de s’en sortir quand on est loin de tout". Les violences, en milieu rural, durent plus longtemps et atteignent par conséquent des femmes plus âgées, avec des conséquences plus graves.

Le rôle de l’association est d’entendre, d’aider les femmes victimes ou leurs proches, mais aussi de sensibiliser et former les élus et les professionnels de santé ainsi que toute la population pour que les violences diminuent. Les permanences sont assurées par Thibault Emmelin, éducateur spécialisé à l’origine du projet. Mais elles ne sont pas les seuls moyens de le rencontrer : des rendez-vous peuvent être pris dans d’autres communes.

Plus d'infos : 07 88 14 98 85, de 9 h à 17 h, du lundi au vendredi (sauf mercredi) ou contact@solidarite-femmes-beaujolais.fr ou encore composer le 3919 (24 h / 24).
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?