AccueilSPORTSAutres sportsBeaujeu : belle édition de l'Endurose

Beaujeu : belle édition de l'Endurose

La course de moto 100 % féminine a réuni plus de 80 pilotes samedi 17 juillet dernier.
Beaujeu : belle édition de l'Endurose
© Christine GESSE - Morgane Perez s'est imposée chez les seniors devant Anna Sappino et Marion Gagnoud.

SPORTSAutres sports Publié le ,

Après deux années d’interruption liées à la pandémie, 85 pilotes ont pris le départ de l’Endurose, cette course de moto réservée aux femmes et organisée par le team Tout Terrain Beaujolais, présidé par Sonia Meyran. Parties de Beaujeu, au coup de sifflet du maire Sylvain Sotton. Elles ont parcouru 120 km de difficultés, jusqu’à Chansaye. Les chemins étaient rendus très caillouteux par les orages puis la sécheresse.

La pratique de la moto enduro passionne une grande diversité de femmes. Celles qui sont venues concourir étaient âgées de 16 à 63 ans et venaient de sept pays européens, dont la Belgique et la Suisse, où la pratique de ce sport, disent-elles, est interdit. L’Italie, aussi, était bien représentée et a fourni deux gagnantes en catégorie vétéran, Anna Sappino, et Martina Beltrandi, en seconde position.

Lancer le diaporama11 photos

Morgane Perez, grande gagnante

Après Beaujeu et la découverte des hauteurs beaujolaises, les concurrentes se sont affrontées sur des "spéciales" sur le terrain de la Papeterie qui se trouve, pour la partie course, aux Ardillats et pour la partie podium, buvette et parking à Saint-Didier-sur Beaujeu, grâce à l’implication de l’association locale La Motardière dont le président Bruno Lebreton avait choisi une tenue peu réglementaire pour défiler.

Bon nombre des concurrentes étaient venues avec caravane, famille et enfants et même piscine gonflable pour ces derniers, donnant une ambiance camping de vacances au terrain. La grande gagnante est Morgane Perez qui l’a emporté d'une dizaine de secondes sur Anna Sappino et Marion Gagnoud, aux mêmes places qu'à l'édition précédente en 2019 et la jeune pilote de Normandie, Camille Soul, qui finit au pied du podium.

Évènement réussi donc, pour tous, et aussi pour les 130 bénévoles qui se sont mobilisés ; trois d’entre eux, a dit la présidente en remerciant les soutiens et sponsors, vont tout de même participer au championnat du monde. À noter que les concurrentes ont salué la qualité de l’organisation beaujolaise.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?