AccueilLOISIRSBarbecue : cap sur la grillade de qualité

Barbecue : cap sur la grillade de qualité

Les amateurs de la discipline se tournent de plus en plus vers des grills pointus, qui leur permettent de maîtriser au mieux cuisson et température. Zoom sur les tendances 2022 avec l'entreprise caladoise Cuisine et Barbecue concept.
Le marché du barbecue progresse d'années en années, la crise sanitaire ayant accéléré l'intérêt des acheteurs.
©DR - Le marché du barbecue progresse d'années en années, la crise sanitaire ayant accéléré l'intérêt des acheteurs.

LOISIRS Publié le ,

Implanté depuis mars 2014 à Villefranche, Cuisine et Barbecue concept attaque sa neuvième saison estivale. Ce magasin 900 m2 est dédié à l'art de la flamme : barbecues à gaz, au charbon ou au pellet, mais aussi planchas au gaz ou électriques, fours à pizza et braseros.

Des ustensiles de cuisines, des accessoires, des combustibles, une épicerie avec de sauces et des marinades ainsi qu'une cave à vins et bières du monde viennent compléter la sélection du magasin. "Depuis deux ans, on déploie beaucoup la conception de cuisine d'extérieur avec plusieurs partenaires, souligne Michel Lorent, propriétaire et gérant de Cuisine et Barbecue concept. On propose des modules sur mesure à la carte pour avoir toute la praticité d'une cuisine d'intérieur dans son jardin".

Ce type d'aménagement est en effet de plus en plus recherché par les particuliers, tout comme les équipements barbecues. "De manière générale, l'intérêt est croissant d'années en années, mais la période Covid a accéléré les choses, note Michel Lorent. Les gens étant bloqués chez eux, ils se sont concentrés sur tout ce qu'ils pouvaient faire dans leur jardin, à commencer par l'installation d'un barbecue, ce qui a favorisé notre activité".

En 2022, Michel Lorent note une activité "en demi-teinte", bien que la saison ne soit pas encore achevée. "La situation générale, en France et à l'international et l'augmentation des prix jouent sur la capacité du client à acheter du matériel, on est un peu en retrait niveau ventes par rapport à l'année dernière".

Des acheteurs en quête de précision

Le marché du barbecue s'est diversifié ces dernières années : outre les modèles au charbon, électriques et au gaz, le barbecue au pellet, combustible fabriqué à partir de petits morceaux de bois et de sciure recompactés, gagne en popularité. "Il est arrivé il y a à peu près quatre ans sur le marché et s'intercale entre le barbecue au charbon et celui au gaz, explique le gérant chez Cuisine et Barbecue concept. Vous retrouvez le goût du barbecue au bois et la facilité d'utilisation d'un modèle au gaz, avec une précision dans l'utilisation qu'on ne connaissait pas jusqu'ici : il est possible de régler la température comme sur un four traditionnel".

©David Duvernay Venu du Japon, les barbecue kamado permettent de réaliser à la fois des cuissons rapides et très longues.

Pour tous les modèles, un nettoyage systématique des cuves et des grilles est recommandé, la plancha restant l'appareil le plus simple à laver. Les prix des barbecues varient grandement selon le type de cuisson et la taille de l'appareil : chez Cuisine et Barbecue concept, ils vont par exemple de 500 à 2 000 ou 3 000 € pour les modèles à pellets ou au gaz.

Pour le charbon, l'éventail est plus large, de 80 e à 4 000 ou 5 000 €. Les barbecues électriques eux, sont assez gourmands en énergie, avec des prix moyens plutôt supérieurs au gaz ou au charbon pour la même surface. Ils font néanmoins le bonheur des urbains qui disposent de peu de surface et sont parfois contraint par leur règlement de copropriété à utiliser ce type de modèle.

Quelque que soit le mode de combustion utilisé, la précision est de plus en plus recherchée. Des modèles particuliers, tels que le kamado, barbecue en céramique venu du Japon, permettent de réaliser à la fois des cuissons très rapides ou lentes et maitrisé, par exemple une épaule d'agneau "On est clairement passé de l'époque de la grillade de deux ou trois saucisses sur la braise à celle de la cuisine de plein air, avec une recherche de vrais appareils de cuisson réglables, précis et faciles et nettoyer", conclut Michel Lorent.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?