AccueilACTUALITESBac philo : ce qu'en ont pensé les élèves à la sortie de Mongré

Bac philo : ce qu'en ont pensé les élèves à la sortie de Mongré

Les épreuves ont commencé ce jeudi avec la philosophie.
Bac philo : ce qu'en ont pensé les élèves à la sortie de Mongré

ACTUALITES Publié le ,

Aujourd'hui, les terminales ont découvert les sujets de philo. Les ES ont dû choisir entre l'art, la raison et la liberté. A la sortie, les premières réactions s'enchainent avec humour : "C'était atypique !", plaisante un terminale ES, "C'était faisable" commente un de ses camarades. Un autre encore tente de se rassurer : "Pour le commentaire de texte, j'ai mis la problématique "Etre libre signifie-t-il faire ce que l'on veut ?" ça passe ?".

Les élèves en série ES ont préféré prévilégier, dans leurs révisions, les matières à fort coefficent. "J'ai davantage révisé l'hisoire ou l'économie. De toute façon la philo, il n'y a rien à réviser, c'est au talent." Presque tous partagent cet avis et s'attendent à la moyenne, voire à "un petit 7 ou 8". "J'ai seulement relu mes cours hier soir... Franchement, je n'étais pas stressée", sourit une élève.

C'est au final le commentaire de texte qui a eu le plus de succès chez les ES. "Quand on n'a pas beaucoup révisé, on prend le commentaire de texte !"

GROSSE CHALEUR DANS LES SALLES

En ce qui concerne la gestion du temps, la majorité d'entre eux ont fini en trois heures, soit une heure avant la fin de l'épreuve. Certains ont été perturbés par la sonnerie de récré, ce qui les a poussé à écrire plus vite. Et avec toute cette concentration, les terminales ont souffert de la chaleur. "Je grillais", "la chaleur était insupportable". D'autres ont été également perturbés par le bruit ; "ça grinçait" se plaint Loris, en terminale ES.

Demain, ils plancheront sur l'épreuve d'Histoire-Géo. "Là par contre, on a très peur", lance Clément. On leur souhaite bonne chance pour la suite !

Sophie CAYUELA

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?