Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Avec Era, les ventes aux enchères débarquent sur internet

le - - Economie

Avec Era, les ventes aux enchères débarquent sur internet
Tony FONTENEAU - Des dizaines d'articles d'électroménager sont vendus chaque semaine.

Cette société basée à Villefranche est la seule en France à proposer des ventes aux enchères exclusivement sur internet.

"Adjugé vendu !" Qui n'a pas entendu cette célèbre ritournelle propre aux ventes aux enchères ? Le marteau, les acheteurs pendus aux lèvres du commissaire-priseur, une salle à la déco impeccable et des objets d'art rares…

Chez Era enchères, situé rue des Frères Bonnet à Villefranche, on est bien loin de tous ces clichés. "Ici, on ne fait pas dans le luxe ou l'ancien", explique maître Pierre-Yves Guillaumot. Non, ce que propose le commissaire-priseur caladois, c'est avant tout du neuf. Et il y en a pour tous les goûts !

Matériel informatique, électroménager, jouets, vin, outillage, matériel sportif… Difficile de ne pas trouver son bonheur dans les ventes organisées chaque samedi (entre 600 et 800 lots toutes les semaines) à Era enchères. "Ce sont des produits du quotidien", explique le commissaire priseur qui, jusqu'en 2012, se consacrait à la vente d'objets d'art avant de tout lâcher pour se lancer dans le neuf.

"Pourtant, j'applique les mêmes critères de qualité que pour des tableaux de maître." Respect des vendeurs et respect des acheteurs à qui on explique que ces produits "ont des problèmes". Défauts d'aspect, traces d'utilisation… "Mais ça n'est pas pour ça que ça n'est pas de la qualité. Et à chaque fois je peux garantir que ça fonctionne. Si cela n'est pas le cas, l'acheteur a jusqu'au mardi suivant la vente pour se faire rembourser."

DES PRIX IMBATTABLES ?

Autre garantie, le prix, imbattable. "En général, c'est entre - 40 et - 50 % par rapport à ce que l'on trouve partout ailleurs." Des rabais impressionnants qui s'expliquent par la provenance des produits. "Ce sont des distributeurs, sur internet principalement, qui nous livrent du matériel qu'ils ne peuvent plus vendre de façon classique. Pour différentes raisons : parce qu'il est abimé, parce que le client l'a refusé en raison du carton troué, parce que ce n'était pas la bonne couleur qui a été livrée, ou bien l'acheteur a fait valoir son droit de rétractation…"

C'est là que maître Guillaumot entre en jeu pour revendre ces produits à bas prix (NDLR : mais sans garantie). "C'est tout bénef' pour le distributeur, le client et pour nous. C'est du gagnant-gagnant-gagnant. Et c'est un cercle vertueux puisqu'on redonne une seconde vie aux produits en les proposant à des gens qui n'auraient pas pu se le payer dans des magasins ou sur des sites internet standards."

"ON RÉPOND À UNE DEMANDE"

"Nous sommes très peu à vendre comme nous le faisons ici. A faire du neuf, avec ce volume. Et j'étais parmi les premiers." Mais, pas à court de nouveauté, Pierre-Yves Guillaumot s'est, depuis quelques mois, lancé un défi : proposer des ventes aux enchères automatiques... en ligne ! "Ça peut paraître surprenant mais ça n'existe pas en France", explique le commissaire-priseur.

Le principe, simple (lire plus bas), a été imaginé, conçu et démocratisé par Pierre-Yves Guillaumot et son équipe. "Là encore, c'est une nouvelle manière de répondre à une demande. Ça permet d'ouvrir les ventes aux enchères à encore plus de monde." Et de faire des affaires en direct de son canapé.

Pour connaître le calendrier des ventes, rendez-vous sur www.eraencheres.com.

Tony FONTENEAU

ENCHÈRES EN LIGNE, COMMENT ÇA MARCHE ? Le principe est simple. Chaque enchère dure 20 secondes. Et à chaque fois qu'un internaute, préalablement et gratuitement inscrit, surenchérit, le compte à rebours augmente de dix secondes.

Celui qui a placé l'enchère la plus haute remporte la mise et peut venir payer et récupérer son lot dès le mardi suivant l'enchère au local d'Era enchères. Entre 150 et 250 lots sont vendus lors de chaque vente en ligne qui dure à peu près une heure. Et chaque mois, entre 9 000 et 12  000 lots partent des entrepôts de maître Guillaumot. Si l'acheteur ne peut pas participer, il a la possibilité d'effectuer un ordre d'achat avant le démarrage de la vente.




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide