Fermer la publicité

Football/National : avant Saint-Brieuc, le FCVB veut continuer à rêver plus grand

le - - FCVB

Football/National : avant Saint-Brieuc, le FCVB veut continuer à rêver plus grand
Franck CHAPOLARD

Actuel troisième et plus que jamais favori pour gratter la place de barragiste, le FCVB prépare son déplacement à Saint-Brieuc (lundi à 20h45) avec sérieux. Et sérénité.

Ce vendredi soir, les suiveurs du FCVB devraient être nombreux à avoir les yeux rivés sur leur écran, pour regarder la rencontre entre Le Mans, 5e à quatre points des Caladois, et Orléans, 7e à six points. Car, plus qu'un match en retard, ce duel de haut de tableau de National pourrait bien avoir une importance capitale sur les prochaines heures du FCVB. "Forcément, le résultat changera pas mal de choses pour nous, confirme Hervé Della Maggiore. Si Orléans gagne, une victoire lundi à Saint-Brieuc nous suffirait."

"Ne rien regretter"

Mais, avant de regarder ce que font les autres, le coach caladois s'est surtout penché sur l'état de son groupe depuis mercredi. Et, pour le moment, il semble plutôt rassuré, malgré la grosse débauche d'énergie de samedi dernier, où, face à Avranches, les Caladois sont allés au bout d'eux-mêmes. "On a eu trois jours de repos. Ça a fait du bien, physiquement et mentalement. Tout le monde a pu récupérer, zapper le foot pendant un moment pour pouvoir revenir avec une certaine fraîcheur."

Une fraîcheur qui sera essentielle pour cap'tain Renaut et sa bande, bien décidés à aborder au mieux le sprint final. Et, selon Della Maggiore, pas déconcentrés par la petite euphorie qui semble avoir drapé la Calade depuis samedi. "Dans le money-time, c'est souvent l'aspect mental qui prédomine. Et je sais que mes joueurs seront là. J'ai des garçons, intelligents, expérimentés, qui n'ont qu'une idée en tête, aller au bout. Ils doivent avoir conscience que des opportunités comme ça, ils n'en auront pas souvent. A nous de tout donner pour ne rien regretter."

T.F.

Dabasse et Sergio ménagés

En préparation de la rencontre à Saint-Brieuc, Hervé Della Maggiore a pu faire souffler deux de ses hommes. "Adrian Dabasse avait des petites douleurs aux adducteurs. Et Rémi Sergio qui a beaucoup été sollicité cette saison. Mais ils seront opérationnels lundi."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer