AccueilACTUALITESAttentats à Paris : état d'urgence, toutes les fêtes du beaujolais nouveau seront-elles maintenues ?

Attentats à Paris : état d'urgence, toutes les fêtes du beaujolais nouveau seront-elles maintenues ?

Alors qu'un bilan provisoire fait état en milieu de nuit de plus de 120 morts dans les attaques en série à Paris, l'état d'urgence vient d'être officiellement décrété dans l'ensemble du pays. Certaines festivités liées au beaujolais nouveau peuvent-elle se dérouler comme prévu dans quelques jours ?
Attentats à Paris : état d'urgence, toutes les fêtes du beaujolais nouveau seront-elles maintenues ?
Capture d'écran i Télé - François Hollande a décrété l'état d'urgence au terme d'un conseil des ministres exceptionnel.

ACTUALITES Publié le ,

Les effroyables attentats à Paris et Saint-Denis surviennent à tout juste cinq jours du lancement des festivités populaires liées au beaujolais nouveau, avec pour débuter les Sarmentelles à Beaujeu et la mise en perce place des Terreaux à Lyon. L'instauration de l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire pose clairement la question du maintien de certains rassemblements pendant les prochains jours.

A Paris, la préfecture de police a annoncé que toutes les manifestations publiques étaient pour l'heure suspendues. Quelles seront les décisions prises ailleurs en France pour les événements se déroulant dans l'espace public ? Il est encore trop tôt pour le dire. Pour rappel, instauré par par la loi du 3 avril 1955, l'état d'urgence a été révisé par la loi de renseignement de mars 2015. Il peut être déclaré "sur tout ou partie du territoire métropolitain ou des départements d’outre-mer, soit en cas de péril imminent résultant d’atteintes graves à l’ordre public, soit en cas d’événements présentant, par leur nature et leur gravité, le caractère de calamité publique".

Au-delà des questions touchant à l'instauration de l'état d'urgence, il existe déjà une certitude : les festivités autour du beaujolais nouveau seront ternies par le drame qui touche aujourd'hui la France au cœur.

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?