AccueilCOLLECTIVITESArs-sur-Formans : le nouveau centre-bourg inauguré

Ars-sur-Formans : le nouveau centre-bourg inauguré

Le centre du village a fait l'objet d'une importante requalification. Habitants et élus étaient réunis samedi 21 mai pour assister à l'inauguration.
Ars-sur-Formans : le nouveau centre-bourg inauguré
Laurence Chopart. Richard Paccaud, maire, entourés de nombreux élus.

COLLECTIVITES Publié le ,

Des habitants de la commune d'Ars-sur-Formans et de nombreux élus de diverses collectivités (communes, Communauté de communes Dombes Saône Vallée, Département, Région…) ont répondu présents à l'invitation du maire, Richard Paccaud et de l'équipe municipale ce samedi, pour participer et/ou assister à l'inauguration du centre du village réaménagé.

Des habitants associes a l'élaboration du projet

Le centre-bourg d'Ars-sur-Formans, commune de 1 448 habitants - qui accueille chaque année des milliers de pèlerins et visiteurs du monde entier, venus sur les pas de Jean-Marie Vianney, Saint curé d'Ars - a fait l'objet d'une requalification. Celle-ci est l'aboutissement d'une réflexion menée en 2018 à laquelle avaient été associés des commerçants, artisans, agriculteurs, ainsi que des habitants de différents quartiers du village et, notamment ceux des rues concernées par l'aménagement. Un groupe de travail avait été mis en place composé de 35 personnes : élus et habitants. Il a permis de lister différents points à améliorer : circulation, stationnement, accessibilité, cadre de vie, environnement, etc. et ce conjointement avec le bureau d'étude Trace paysage. "Ce groupe de travail s'est prononcé à chaque étape des différentes réalisations", a souligné Richard Paccaud lors de l'inauguration.

Une circulation plus fluide

Le projet était entre autres, de tendre vers une circulation plus fluide. "Il y avait des embouteillages énormes, et pas assez d'espaces pour les piétons", nous a confié le maire. Une portion de la rue Jean-Marie Vianney (rue principale) est en sens unique depuis 2019, et est dotée d'un revêtement au sol marquant l'entrée en zone partagée "dans laquelle la vitesse est limitée à 20 km/heure avec priorité pour les piétons". La rue du Carmel a été mise également en sens unique ainsi que la rue des Ecoles en 2019. "Cette boucle en sens unique nous a permis de libérer de la place au centre-bourg sans supprimer des places de parking", complète Richard Paccaud.

Rue Jean-Marie Vianney : des trottoirs plus spacieux.

Un parking à vélo devant l'office de tourisme

Rue Jean-Marie Vianney, les trottoirs plus spacieux permettent aux commerces créer ou d'élargir une terrasse. Ornés de massifs floraux et d'arbres, ces trottoirs facilitent aussi la circulation des poussettes et sont accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Des bancs en bois confèrent une certaine convivialité. Un parking à vélo a été aménagé devant l'office de tourisme.

Le parvis de la mairie doté d'un jardin paysager

Le parvis de la mairie a été complètement repensé et refait. Il est doté d'un jardin paysager où se côtoient de nombreux massifs de fleurs, des plantes aromatiques et même des arbres fruitiers. Le tout sera arrosé grâce à la récupération des eaux de pluie stockées dans une citerne enterrée et recouverte de bois. La municipalité a la ferme intention de ne plus utiliser l'eau potable pour arroser tous les massifs végétaux installés en ville. Un accueil est réservé aux oiseaux : "Nous avions fait installer des nids pour les hirondelles, le lendemain, elles les avaient déjà repérés", souligne le maire. Une petite fontaine en circuit fermé offre à boire aux oiseaux et les petits enfants peuvent s'amuser et se rafraîchir quand il fait chaud. "La couleur turquoise du mobilier rappelle celle de la coupole de la basilique", fait remarquer le maire.

Le parvis de la mairie.
"Le centre-bourg donne aux gens davantage envie de flâner"

Toujours dans le cadre de la requalification du centre-bourg, une petite place a été aménagée pour marquer symboliquement le jumelage entre la commune d'Ars-sur-Formans avec Freihalden en Allemagne. Deux œuvres d'art vont être installées réalisées par Jean-Michel Debilly, sculpteur, et Mirabelle Rousset-Charensol artiste qui travaille le métal. "Cette requalification du centre-bourg offre plus de visibilité sur les commerces et donne aux gens davantage envie de flâner", souligne Richard Paccaud. La circulation s'est nettement améliorée et l'environnement est plus agréable.

Le coût de cette tranche de travaux (parvis et rue Jean-Marie Vianney) s'est élevé à 1,33 M€ HT (cofinancement : commune, Département, Région, l'Etat et Leader (Europe).

Il est prévu, sur le long terme et dans une seconde tranche de travaux, de créer différents cheminements piétons et vélo pour rejoindre les lotissements avec une continuité le long du Formans qui reliera le bois de Cibeins.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?