AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloArnas : une maison "passive" en construction

Arnas : une maison "passive" en construction

Un projet innovant pour préserver un peu plus l'environnement
Arnas : une maison
Jean-Jacques NICOUD - Une isolation à toute épreuve et un triple vitrage.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le ,

En février dernier, les Laforêt obtiennent un permis de construire pour leur terrain situé chemin de la Croix, le long de la route de Saint-Julien. Ils optent alors pour la construction d’une maison dite "passive". Explications : dans un bâtiment passif la chaleur dégagée à l’intérieur de la construction (êtres vivants, appareils électriques) et celle apportée par l’extérieur (ensoleillement) suffisent à répondre aux besoins en chauffage, comme celui-ci est parfaitement isolé, il est aussi protégé en été des coups de chaud, donc pas besoin de climatiseurs ou de ventilateurs non plus. René Boncompain, adjoint à l’urbanisme et aux bâtiments, a suivi de près ce projet innovant. Il assure : "Les performances énergétiques obtenues en maisons passives vont bien au-delà de celles obtenues dans les bâtiments HQE (Haute qualité énergétique)". Une bonne nouvelle pour l’environnement !

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?