AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloArnas : une maison "passive" en construction

Arnas : une maison "passive" en construction

Un projet innovant pour préserver un peu plus l'environnement
Arnas : une maison
Jean-Jacques NICOUD - Une isolation à toute épreuve et un triple vitrage.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le ,

En février dernier, les Laforêt obtiennent un permis de construire pour leur terrain situé chemin de la Croix, le long de la route de Saint-Julien. Ils optent alors pour la construction d’une maison dite "passive". Explications : dans un bâtiment passif la chaleur dégagée à l’intérieur de la construction (êtres vivants, appareils électriques) et celle apportée par l’extérieur (ensoleillement) suffisent à répondre aux besoins en chauffage, comme celui-ci est parfaitement isolé, il est aussi protégé en été des coups de chaud, donc pas besoin de climatiseurs ou de ventilateurs non plus. René Boncompain, adjoint à l’urbanisme et aux bâtiments, a suivi de près ce projet innovant. Il assure : "Les performances énergétiques obtenues en maisons passives vont bien au-delà de celles obtenues dans les bâtiments HQE (Haute qualité énergétique)". Une bonne nouvelle pour l’environnement !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?