AccueilACTUALITESArnas : le docteur Emmanuel Peigné a pris sa retraite

Arnas : le docteur Emmanuel Peigné a pris sa retraite

Gynécologue-obstétricien, il a exercé 35 ans principalement à la polyclinique du Beaujolais.
Le docteur Emmanuel Peigné.
©Laurence Chopart - Le docteur Emmanuel Peigné.

ACTUALITES Publié le ,

Le docteur Emmanuel Peigné a fait valoir récemment ses droits à la retraite. Médecin très apprécié, il a exercé une très grande partie de sa carrière à la polyclinique du Beaujolais.

En septembre 1987, il a intégré la polyclinique de Villefranche, située alors rue Pierre Berthier, en assurant aussi des consultations dans son cabinet implanté rue d'Anse. Puis il s'est installé sur le site d'Arnas (polyclinique du Beaujolais) en 1994 lors de la fusion des deux cliniques de Villefranche et d'Arnas.

"C'est le médecin qui ne savait pas dire non lorsqu'il s'agissait de recevoir une patiente dans l'urgence et ne comptait pas ses heures, il était dans la bienveillance dans toutes les circonstances et d'humeur toujours égale avec un self-contrôl hors du commun, soulignent les secrétaires Agathe, Giselle, Lydie, Sandrine et Séverine. C'est le médecin qui mérite amplement une belle retraite, que nous n'oublierons pas et à qui l'on dit "merci".

"Je garderais en souvenir, entre autres, le plaisir que j'ai eu de travailler avec une équipe qui fonctionne bien, confie le docteur Peigné. Entre mes associés, les sages-femmes, le personnel de la maternité et les secrétaires, il y avait une vraie harmonie". Et heureux d'annoncer : "J'ai mis au monde près de 10 000 enfants !"

Durant toutes ces années, il a pu aussi observer des évolutions dans la profession : "Nous avons réussi, notamment à diminuer la médicalisation de l'accouchement en continuant de renforcer la sécurité".

Le Dr Emmanuel Peigné a été à l'origine avec trois autres médecins de la clinique, de la réalisation de "La Passerelle", bâtiment de consultations, situé à proximité de la polyclinique. Les six gynécologues-obstétriciens y sont installés. Le Dr Mathilde Leport-Cornu lui a succédé.

Amoureux de la Bretagne, le médecin compte bien s'accorder quelques balades en voilier. Mais il ne va pas complètement quitter le milieu médical. En effet, Emmanuel Peigné préside Gynérisq, organisme d'accréditation de médecins pour la gestion du risque (pour la gynécologie-obstétrique).

Avant de partir, il a souhaité laisser un message : "L'importance de travailler en équipe, d'écouter les femmes et de les rassurer. Cela permet que tout se passe beaucoup mieux". Il part satisfait de savoir que la maternité va être entièrement refaite en 2023. Son départ à la retraite a été chaleureusement fêté dans les locaux de la Passerelle.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?