AccueilVIDÉO/Après un an et demi de sommeil, les fûts du Mont Brouilly se sont réveillés

VIDÉO/Après un an et demi de sommeil, les fûts du Mont Brouilly se sont réveillés

Ce lundi, les trois fûts ont été sortis de terre après plusieurs mois d'une expérience inédite.

Publié le ,

10 avril 2016, 16 octobre 2017. C'est la fin d'un sommeil qui aura duré plus d'un an et demi pour les trois fûts de brouilly et côte de brouilly enterrés. Une technique de conservation inédite dans l'Hexagone qui date pourtant de l'antiquité.

A l'époque, des peuples nomades d'Asie mineure et de Géorgie (le berceau du vin) enterraient, avant leur départ pour de plus lointaines contrées, des vins de l'année pour les conserver.

Lundi, pas de nomades ni de Géorgiens présents au sommet du Mont Brouilly pour le déterrement mais des viticulteurs et des curieux pressés de découvrir le précieux nectar. Qui, selon l'œnologue Christian Martray, "vaut le détour. On peut vraiment dire que l'expérience est concluante. C'est un vin concentré, mûr et frais, avec une aromatique qui a évolué, passant des fruits rouges aux fruits noirs".

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de le goûter, pas de panique, les 600 litres restants seront bientôt mis en bouteille et vendus à l'espace des Brouilly de Saint-Lager.

Les photos de la matinée à découvrir ICI.

T.F.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?