AccueilBEAUJOLAISPierres doréesAnse et Lozanne : l'Etat reconnaît la catastrophe naturelle

Anse et Lozanne : l'Etat reconnaît la catastrophe naturelle

Les 22 et 23 novembre, de fortes pluies s'étaient abattues sur le secteur.
Anse et Lozanne : l'Etat reconnaît la catastrophe naturelle
Denis Brudzynski - La côté de l'Azergues avait dépasse les 4 mètres.

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

Les 22 et 23 novembre 2016, des pluies diluvienne s'étaient abattues sur le territoire des Pierres dorées, faisant déborder l'Azergues. L’arrêté interministériel du 24 janvier reconnaît l’état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue survenues à Anse et Lozanne.

Il s'agit sûrement d'une bonne nouvelle pour bon nombre d'habitants touchés par ces pluies torrentielles. L'état de catastrophe naturelle permettra d'être indemnisé au titre de cette garantie dans les limites et conditions des contrats d'assurance souscrits. A compter de la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle, les personnes sinistrées ont jusqu'à dix jours pour adresser leur déclaration à leur assureur.

T.F.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?