Fermer la publicité

Anse : des barbecues flottants sur le plan d'eau du Colombier

le - - Bords de Saône

Anse : des barbecues flottants sur le plan d'eau du Colombier

Avec la saison des barbecues qui démarre, ce nouveau concept pourrait avoir pas mal de succès.

Fodil Alidjra et Anaïs Gerfand, gérants d'Aqua N'Fit, sont à l'œuvre pour équiper le plan d'eau du Colombier de barbecues flottants. Ce dimanche, ils étaient occupés à monter les bateaux dans le local mis à leur disposition par Vincent Lefebvre, gérant du Chti Gnoc et partie prenante dans cette aventure. Les autorisations sont là et dès la semaine du 13 juillet, on devrait pouvoir profiter de ce divertissement.

Si les barbecues sont interdits sur la plage du Colombier, avec ce nouveau concept, on pourra louer un bateau sans permis et faire griller ses côtelettes en plein milieu du plan d'eau tout en partageant un apéritif et pourquoi pas en pêchant et admirant le paysage. Un groupe de dix personnes pourra investir l'embarcation électrique de 2,5 m de diamètre garantie insubmersible. Des enceintes connectées et des leds créeront l'ambiance.

DES GARANTIES DE SÉCURITÉ

Pour réserver son moment, il faudra forcément une personne majeure dans le groupe. Un navigateur sera désigné capitaine et recevra une formation minimum dispensée par Anaïs ou Fodil, eux-mêmes maîtres-nageurs. "Il n'y a pas de difficulté pour le pilotage de l'engin, explique Anaïs. Le port du gilet de sécurité sera obligatoire. Un talkie-walkie équipera chaque bateau afin de pouvoir joindre le référent en cas de souci."

Le prix ? 190 euros les trois heures et 60 euros de plus par heure supplémentaire. L'activité devrait ravir, de 9 h à 22 h, les locaux mais aussi les touristes et particulièrement ceux du camping ansois tout proche.

La plage du Colombier se dynamise tous les ans un peu plus. L'an dernier, l'aquapark Beluga s'installait. C'est tout près que l'on trouvera ces "BBQ boats". Ce concept de barbecue flottant est originaire d'Allemagne. Popularisé en Martinique, on le retrouve à Marseille, au Cap d'Agde et sur d'autres sites.

Pour ceux qui n'ont pas l'occasion ou la chance de pouvoir partir en vacances, ce dispositif permettra un peu de nouveauté et d'exotisme.

Martine BLANCHON

Correspondante locale de presse




Martine BLANCHON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer