AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeAnse-Ambérieux-Lachassagne : bagarre en marge de la soirée des conscrits

Anse-Ambérieux-Lachassagne : bagarre en marge de la soirée des conscrits

La fête des classes en 2, qui s'est déroulée vendredi 16 septembre, a été marquée par plusieurs incidents dans la soirée nécessitant l'intervention de la gendarmerie.
Une bagarre a éclaté lors de la soirée des conscrits : un jeune a été légèrement blessé par un couteau. Il n’a pas souhaité consulter de médecin sur le moment.
©Simon Alves - Une bagarre a éclaté lors de la soirée des conscrits : un jeune a été légèrement blessé par un couteau. Il n’a pas souhaité consulter de médecin sur le moment.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le , Martine Blanchon, Zoé Besle

"Ce n‘était pas des violences urbaines, mais il ne faut pas minimiser les choses non plus" tempère le chef d’escadron de Villefranche-sur-Saône ce lundi matin, en réaction aux évènements du week-end. Alors qu'ils patrouillaient, les gendarmes ont été ciblés par des projectiles devant un bar, selon les informations de nos confrères du Progrès. Des faits que confirment les gendarmes, bien qu'ils n'aient pas eu de dégâts sur leurs véhicules.

Plus tard dans la soirée, le gradé explique qu’appelés par des témoins via le 17, les gendarmes se sont rendus sur une bagarre entre jeunes le soir de la fête, dont certains étaient bien excités. Un jeune a été légèrement blessé par un couteau. La victime n’a pas souhaité consulter de médecin sur le moment. "Ce matin (NDLR : lundi 19 septembre) je n’ai pas de nouvelles, je ne sais pas s’il a des jours d’ITT", souligne le chef d’escadron de Villefranche. Quand les gendarmes sont arrivés sur place, les auteurs des faits étaient déjà partis, ils avaient été séparés par les vigiles de l’encadrement : "Nous n’avons pas eu de dégâts sur nos véhicules". Une enquête est en cours et la surveillance est de mise.

Certains conscrits sont surpris de la médiatisation de ces évènements : "Est ce que quelqu'un cherche à discréditer la fête des conscrits ou à entacher l'image de la ville ?", s'interrogeaient certains habitants au lendemain de la fête.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 octobre 2022

Journal du06 octobre 2022

Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?