AccueilVAL DE SAONEBords de SaôneBeaujolais : un prix pour un grand espoir de la gastronomie

Beaujolais : un prix pour un grand espoir de la gastronomie

Amandin Colvray est originaire de La Chapelle-de-Guinchay.
Beaujolais : un prix pour un grand espoir de la gastronomie
Jean-Louis NAVARRO - Amandin a été supervisé par Guy Legay, meilleur ouvrier de France et ex-chef du Ritz.

VAL DE SAONEBords de Saône Publié le ,

Aussi fort sur un vélo qu'en cuisine ! Voilà qui résume bien le quotidien d'Amandin Colvray, lauréat du Challenge 2015 du foie gras, décerné dans les locaux de la prestigieuse école Ferrandi à Paris.

Originaire de La Chapelle-de-Guinchay, ce jeune espoir de la gastronomie a d'abord été une jeune pousse du cyclisme local, en brillant notamment dans la montée vers Cluses ou sur Paris-Tours espoir dans les rangs du VC Lyon Vaulx-en-Velin.

FOIS GRAS... ET JAPON

Aujourd'hui, il se consacre à la cuisine en peaufinant son apprentissage à La Table de Marlène, un restaurant gastronomique de Vichy.

Présidé par le chef André Daguin, le jury du Challenge 2015 a récompensé Amandin, pour sa création "Gyoza et sushi de foie gras pour un voyage au Japon", qui s'inscrivait parfaitement dans le thème imposé "Le foie gras aux saveurs du monde".

Jean-Louis NAVARRO- Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?