Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Alix : le Fil rouge en représentation ce week-end

le - - Côté spectacles

Alix : le Fil rouge en représentation ce week-end

La compagnie Le Fil rouge propose, samedi 16 et dimanche 17 juin, à la salle d'animation du village, ses représentations annuelles.

Les 40 enfants et seize adultes se produiront sur des textes et une mise en scène de Jean-Jacques et Annie Chaussy. "Vous dire que nos comédiennes et comédiens sont stressés et impatients est un doux euphémisme. Alors nous espérons, grandement, votre indulgence pour mériter, ensuite, votre enthousiasme", déclare Didier Dufourck, secrétaire de l'association.

Présidée par Dominique Ribbe, cette troupe de théâtre existe depuis plus de 15 ans. Elle propose aux enfants à partir de 6 ans ainsi qu'aux adultes des cours qui ont lieu le mercredi après-midi à partir de 16 h pour les enfants et de 20 h à 22 h 30 pour les adultes. Tous les ans, Mme Ribbe, sa trésorière Anne Desbrosses et toute l'équipe proposent courant mars Festiv'Alix, un moment de lecture de textes de théâtre et de musique.

Les quatre groupes d'enfants vont se succéder et proposer quatre saynètes. Dans la première, "Le colibri de Pierre Rabhi", il sera question de solidarité et de refus de la fatalité. La deuxième, "Un zoo tranquille", revient sur une disparition très surprenante qui va mettre la population en émoi. Le suspense est insoutenable. Hitchcock n'aurait pas démenti. Cette saynète sera suivie de "Si Versailles m'était conté" où le public pourra connaître la vérité sur Molière. "Mise en abime au corral" sera la quatrième saynète. Enfin, "Orage, oh désespoir" conclura la première partie de la soirée.

Les adultes quand eux proposeront "Nurge ou ne pas nurge, là est la question". La pièce parle de ruralité et de frictions entre les autochtones et les gens de la ville qui achètent des propriétés à la campagne. La soirée se poursuivra avec "Il est important de manger froid". Ne vous fiez pas aux calendriers qui viennent du fond des âges de l'Amérique du sud. Rien n'est absolument certain, quant à la date de la fin du monde. D'aucuns vont s'en rendre compte, à leurs dépens.

Avec de tels synopsis, comment ne pas être tenté d'aller voir le travail du Fil rouge ?

Martine Blanchon,

Correspondante locale de presse




Martine BLANCHON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer