AccueilACTUALITESAlerte aux inondations : des trombes d'eau attendues, le Beaujolais Val de Saône en vigilance orange

Alerte aux inondations : des trombes d'eau attendues, le Beaujolais Val de Saône en vigilance orange

Il pourrait tomber jusqu'à l'équivalent d'un mois de précipitations en 24 h sur le Beaujolais Val de Saône, situation générant un risque d'inondations dans la région. Le Rhône et l'Ain ont été placés en vigilance orange par Météo France.
L'Azergues en crue en novembre 2016.
© Denis Brudzynski / photo d'archives - L'Azergues en crue en novembre 2016.

ACTUALITES Publié le ,

Des violentes précipitations ont commencé à s'abattre sur le Beaujolais Val de Saône ce lundi matin, alors que plusieurs départements ont été placés en vigilance orange pluies-inondations dont le Rhône et l'Ain. ll pourrait tomber jusqu'à l'équivalent d'un mois de précipitations en 24 h dans la région.

Dans le bulletin d'alerte publié aujourd'hui à 12 h, Météo France évoque "un front pluvio-instable arrivé de l'Auvergne par l'ouest et qui a fusionné avec les pluies orageuses remontant du sud de Rhône-Alpes en matinée". Une configuration qui devrait occasionner des pluies intenses tout au long de la journée et la nuit prochaine, laissant craindre des débordements de rivières et des inondations.

"La durée et la stationnarité de la perturbation pluvio-instable entraînent des cumuls qui pourront atteindre 70 mm en 12 h, parfois 100 mm en 24h", indique l'organisme public de prévisions.

"Les sols ne sont généralement pas saturés"

"Quelques orages noyés dans la masse pourront se produire, mais c'est surtout le caractère pluvieux de cet épisode qui est remarquable", ajoute Météo France, nuançant toutefois le risque de crues violentes. "Les conséquences pourront cependant être limitées par le fait que les sols ne sont généralement pas saturés, et que ces pluies tombent pendant de longues heures, avec des intensités horaires qui ne devraient pas dépasser les 10 à 20 mm/h, au plus 30mm/h localement (on rappelle que 1mm/h équivaut à 1 litre d'eau par m2)".

Reste qu'il convient de demeurer très vigilant dans les prochaines heures, certains secteurs pouvant être plus affectés que d'autres à quelques kilomètres d'écart. "Une incertitude inhérente à ce genre de situation reste toutefois de mise par exemple sur la durée qui pourra s'avérer plus longue que prévue et l'emplacement des plus forts cumuls, plus ou moins précis", souligne le bulletin de Météo France.

Le retour à la normale est prévue en journée de mardi, mais des averses parfois soutenues seront toutefois encore de mise.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?