AccueilSPORTSFCVBAlain Pochat : "une très belle réponse ! "

Alain Pochat : "une très belle réponse ! "

Rassuré par la mentalité de son groupe après la sortie de route en coupe de France à Limonest, le coach du FCVB a vécu un retour au championnat (très) enjoué face à Bastia-Borgo (4-1), hier soir à Armand-Chouffet.
Alain Pochat :
FRANCK CHAPOLARD - Un groupe caladois qui gagne pour la huitième fois de la saison en National. C'était hier soir à Armand-Chouffet où Bastia-Borgo a coulé.

SPORTSFCVB Publié le ,

A ce train-là, Villefranche passera, peut-être Noël dans la peau du dauphin de Pau en National. Une perspective dessinée hier au soir au bout d'un festin offensif qui a marqué les esprits de Bastia-Borgo dominé 4-1 dans un duel à sens unique. Alors, à l'instant où son vestiaire chantait la joie du retour à la victoire, l'entraîneur Alain Pochat a ouvert une partenthèse sur le temps présent des siens, bien au chaud en haut du National.

Alain Pochat, après votre élimination en coupe de France la semaine dernière à Limonest (1-2 au 7e tour), ce retour victorieux en championnat doit vous satisfaire…

"On était attendus au tournant et les garçons ont apporté une très belle réponse. Ce sont des matches où mentalement et physiquement il faut avoir des ressources pour pouvoir rebondir. On est sur la fin de la première partie des saison, les organismes souffrent. Depuis le mois de juin, on tire sur les mecs pour être toujours dans l'exigence. La réponse apportée ce soir (NDRL : hier soir), c'est propre. Je suis fier de leur investissement. Ils adhèrent à tout. Je leur ai dit : "si vous voulez tracer votre route en National, vous avez votre destin entre vos pieds"… Mentalement, je leur ai demandé : "est-ce que vous êtes capables d'aller chercher ce dont vous avez envie, tutoyer ce haut du tableau ?" Je ne sais pas si nous y arriverons mais y être, en ce moment, c'est fort."

Aviez-vous des craintes sur les conséquences de la fin de l'aventure en coupe de France un peu brutale ?

"Oui, forcément. Il y a toujours une part de mental là-dedans. J'ai essayé de rassurer les joueurs. Le contenu à Limonest n'était pas catastrophique. Malgré les deux buts refusés par l'arbitre, il nous a manqué quelque-chose. Cela devait nous servir."

"Confirmer notre consistance sur ces 17 premiers matches "

Avez-vous eu des doutes en début de match face au schéma tactique bastiais, avec notamment beaucoup de présence au milieu ?

"Oui, un peu. Ils faisaient de l'individuel notamment sur Sergio notre milieu. Il ne fallait pas s'impatienter. On a su se créer de bonnes opportunités. On avait vu que défensivement, Bastia s'alignait très haut et que des espaces sur du jeu long se créeraient. Guilavogui (NDRL : auteur d'un doublé et impliqué sur les deux autres buts caladois) s'est régalé. Je suis content pour mes attaquants."

Il vous reste encore une journée la semaine prochaine où vous irez au Puy pour valider cette très bonne première partie de championnat…

"Ce sera l'occasion de confirmer notre consistance sur ces 17 premiers matches. On a été réguliers dans nos contenus et su poser des problèmes à tous les adversaires. On sait aussi que la seconde partie de saison est toujours plus difficile mais je préfère être dans cette position que dans celle de la saison dernière à la même époque (NDRL : le FCVB fleurtait alors avec la zone de relégation)."

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?