Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Alain Pochat : " Collectivement, on reste assez cohérents "

le - - FCVB

Alain Pochat : " Collectivement, on reste assez cohérents "
FRANCK CHAPOLARD - Satisfait de la solidité de son équipe, le coach du FCVB se projette déjà sur la venue de Drancy, la semaine prochaine.

Entre sentiment d'avoir eu la possibilité de l'emporter et satisfaction d'être parvenu à tenir le score vierge à dix, le coach basque du FCVB est revenu sur le partage ramené de Bourg (0-0) par son équipe.

Alain Pochat, quel est votre sentiment à l'issue de ce derby ?

"C'est un match où chacun a eu des occasions. La première mi-temps a été assez ouverte avec deux systèmes encore une fois assez proches, à croire que c'est la mode du 3-5-2. Les deux équipes étaient en situations de transition à chaque pertes de balle. On s'est tous créés des occasions sur des attaques rapides. On a eu des situations. Ils ont eu les leurs. Notre gardien (Alexis Sauvage) a fait des parades déterminantes. Le fait de jeu est intervenu avec ce rouge donné à Lacour. On est un peu habitués à cela ces derniers temps. On a reculé un peu mais malgré tout on a essayé de garder notre système à trois derrière avec deux attaquants qui ont su profiter du fait que Bourg essayait de peser davantage dans notre camp. On a eu quelques situations de contres qui auraient pu se concrétiser. Il est normal d'avoir manqué de lucidité sur la fin par rapport à la fraicheur et aux efforts faits pour bien défendre. C'est une marque de fabrique sur cette seconde partie de saison. Tout le monde fait les efforts ensemble. Collectivement on reste assez cohérents pour concéder aussi peu d'occasions à dix. C'est un bon point qui nous maintient dans une série positive."

Comment jugez-vous l'exclusion de votre défenseur central, Quentin Lacour (47e) ?

"Franchement, je n'ai rien vu. Je n'ai rien à dire sur le coup. Apparemment il ne touche pas l'attaquant adverse (Spano) qui tombe deux pas après son intervention. C'est ce qui est regrettable. On n'est pas vernis ces derniers temps. A Drancy (ndrl : 14ème journée, succès du FCVB avec l'exclusion de Lemb), on avait eu un rouge et au final l'arbitre avait été déjugé par la commission de discipline. Tout cela, ça fait râler, ça fausse les forces en présence et ça pénalise encore un garçon (Lacour) qui va encore prendre des matches de suspension."

"C'est difficile pour tout le monde"

Quel goût a eu ce résultat (0-0) dans l'esprit de vos joueurs ?

"J'ai senti chez eux un brin de frustration parce qu'ils sentaient qu'il y avait peut-être la place de faire un bon coup. Ils avaient à cœur de valider leur ticket pour le maintien avec une victoire, ça permettait de vivre cinq derniers matches avec du bonus et la banane, sans pression. On va continuer à bosser pour que les choses arrivent plus rapidement."

Il faudra valider le maintien, la semaine prochaine face à Drancy, à la maison…

"C'est difficile pour tout le monde. Il y a tellement de nuls dans ce championnat. Tout le monde s'arrachera jusqu'au au bout de la saison."

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse.




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer