AccueilACTUALITESEconomieAfrap conçoit et fabrique de la signalétique sur mesure pour tout type de clientèle

Afrap conçoit et fabrique de la signalétique sur mesure pour tout type de clientèle

Les panneaux réalisés par la société installée à Lancié fleurissent en Beaujolais Val de Saône…
Pierre-Yves Cohen et David Michel dans l'atelier à Lancié.
Jacqueline FABRE - Pierre-Yves Cohen et David Michel dans l'atelier à Lancié.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

Créée en 2000 à Villié-Morgon par Pierre-Yves Cohen, la société Afrap signalétique s'est installée en 2016 dans la zone artisanale développée par la Communauté de communes Saône Beaujolais sur la friche industrielle du Savour club à Lancié.

Si la signalétique n'était pas le projet de base de l'entreprise lors de sa création, d'année en année elle a pris un véritable essor pour représenter aujourd'hui 99 % de son activité. Elle excelle donc dans la conception et la fabrication de totems, enseignes lumineuses ou non, panneaux publicitaires, plaques et numéros de rues, flocage de véhicules… "Actuellement, nous travaillons beaucoup avec les collectivités locales, notamment pour les marchés d'adressage de rues, ce qui représentent de gros chantiers", explique M. Cohen.

Ce qui distingue Afrap signalétique de certains de ses confrères, c'est sa capacité à travailler le bois par exemple, notamment pour la signalétique touristique, ou encore à assembler des structures métalliques pour les totems. "Notre activité rassemble énormément de métiers en somme, parce qu'au-delà de l'impression numérique, de la découpe d'adhésif pour créer le visuel, le fabriquer et le coller sur le panneau, il faut également savoir utiliser les fraiseuses numériques, faire du béton et creuser des trous pour poser les structures."

UNE ENTREPRISE EN PLEINE CROISSANCE

Les matériaux utilisés sont divers : bois, panneaux composites, aluminium, stratifié compact imputrescible… des matériaux sur lesquels l'impression numérique du visuel est collée et où un film de plastification peut être rajouté, augmentant ainsi sa durée de vie de dix à quinze ans.

Alors que Pierre-Yves Cohen gère les projets, conçoit les plans et structures, s'occupe des relations avec les clients et du commercial, David Michel fabrique et pose, alors que Noémie Besnier a rejoint la société pour le graphisme, l'impression numérique, la découpe d'adhésif, le flocage de véhicules qu'Afrap souhaite développer.

"Actuellement, nous sommes sur une phase de croissance assez marquée, grâce à des projets structurants comme les adressages de communes, les totems d'entrée de ville de Belleville. Après les totems de la zone des Treilles à Quincié, nous allons travailler pour toutes les zones de la communauté de communes, celles de Lancié, de Saint-Lager, des Gouchoux est à Saint-Jean-d'Ardières, de Villeneuve à Taponas…"

Côté tourisme, l'Afrap a également équipé deux sentiers touristiques : le Sentier des lys à Fleurie et le Sentier des mémoires rurales à Jullié.

Sur les routes, dans les zones d'activité, sur les sentiers de randonnée, l'Afrap pose ses totems, plaques et autres panneaux pour que leurs messages puissent être vus grâce à leur graphisme recherché et leur parfaite lisibilité.

Jacqueline FABRE

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?