Fermer la publicité

A Saint-Bonnet-des-Bruyères, deux balles perforent une clochette au cou d'une brebis

le - - Faits divers / Justice

A Saint-Bonnet-des-Bruyères, deux balles perforent une clochette au cou d'une brebis

Samedi 3 avril, une intrigante et désagréable surprise attendait François Dargaud, éleveur local de moutons…

La clochette suspendue au cou d'une de ses brebis, qui sert au repérage sonore du troupeau qui pâture à quelque distance des bâtiments d'élevage, présentait deux impacts de gros calibre. Le cheptel se trouvait alors dans le pré "En Charette", situé sur la commune de Matour, à la frontière avec Saint-Bonnet-des-Bruyères.

Qui a effectué ce tir et pourquoi ? L'auteur des deux coups de feu voulait-il prouver sa grande habileté de tireur ou souhaitait-il tuer la brebis ? On se perd en conjectures...

La gendarmerie de Dompierre-les-Ormes, compétente sur ce territoire a bien entendu été avertie.

Après les dégâts causés par les chiens errants à ses troupeaux, l'éleveur tient à mettre en garde ses collègues régionaux contre cette menace d'un genre nouveau qui plane sur les troupeaux d'ovins.




Patriote RéDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer