AccueilACTUALITESA Gleizé, l'état de catastrophe naturelle n'est pas reconnu

A Gleizé, l'état de catastrophe naturelle n'est pas reconnu

Gleizé et Givors se sont vues refuser l'état de catastrophe naturelle pour des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse de 2019.
A Gleizé, l'état de catastrophe naturelle n'est pas reconnu

ACTUALITES Publié le ,

Le 20 mars dernier, un arrêté ministériel en date de février est paru au Journal officiel. Il ne reconnaît pas l'état de catastrophe naturelle pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols sur le territoire de Gleizé, du 12 juillet au 31 décembre 2019.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?