AccueilACTUALITESA Gleizé, l'état de catastrophe naturelle n'est pas reconnu

A Gleizé, l'état de catastrophe naturelle n'est pas reconnu

Gleizé et Givors se sont vues refuser l'état de catastrophe naturelle pour des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse de 2019.
A Gleizé, l'état de catastrophe naturelle n'est pas reconnu

ACTUALITES Publié le ,

Le 20 mars dernier, un arrêté ministériel en date de février est paru au Journal officiel. Il ne reconnaît pas l'état de catastrophe naturelle pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols sur le territoire de Gleizé, du 12 juillet au 31 décembre 2019.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?