AccueilPierres doréesA Chazay-d'Azergues, les portes de la crèche La Ribambelle étaient fermées ce matin

A Chazay-d'Azergues, les portes de la crèche La Ribambelle étaient fermées ce matin

Les salariées de la crèche de Chazay sont en grève jeudi et vendredi.
A Chazay-d'Azergues, les portes de la crèche La Ribambelle étaient fermées ce matin
Martine BLANCHON

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

Ce jeudi matin, les salariées grévistes étaient présentes devant l'établissement La Ribambelle, à Chazay-d'Azergues. Pour l'occasion, elles avaient affiché sur leur banderole "En grève" la charte nationale pour l'accueil du jeune enfant. Elles ont également reçu le soutien de deux élues responsables du personnel au sein de l'association Acolea, délégataire de la crèche.

Bien que les usagers étaient informés de la grève, des parents se sont quand même déplacés pour essayer de comprendre. D'autres étaient présents pour montrer leur soutien à la directrice. Et certains ont déclaré : "On sentait les enfants mal depuis la reprise". Des échanges ont également eu lieu avec les responsables d'Acolea.

La PMI sur les lieux lundi

La question de savoir à qui incombe la responsabilité du fonctionnement de la crèche a notamment été posée. Tout comme a été exposée l'inquiétude de savoir quelles mesures étaient prévues pour améliorer les choses et retrouver la sérénité. Mme Fischer, directrice d'Acolea, a répondu : "On vient sur le site pour aider". Les services de la PMI, Protection maternelle infantile, devraient se rendre sur les lieux lundi.

Pour rappel, les salariées grévistes étendent dénoncer leurs conditions de travail, un manque de personnel et une présence insuffisante de la directrice au sein de l'établissement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?