Fermer la publicité

A Anse, plus de peur que de mal après le malaise de quatre collégiens

le - - BEAUJOLAIS

A Anse, plus de peur que de mal après le malaise de quatre collégiens

Quatre jeunes avaient été pris de malaise à la salle Ansolia, alors qu'ils répétaient un spectacle, avec leurs masques sur les visages.

Ce 1er juin, alors que 150 collégiens choristes, venus de divers établissements, répétaient pour un concert de fin d'année, quatre jeunes ont été pris de malaises légers en fin de répétition. Des pompiers et gendarmes ainsi que le maire de la commune, Daniel Pomeret, se sont rendus sur place.

Si un problème dans la salle faisait partie des hypothèses pouvant expliquer ces malaises, le doute a vite été levé. "Après vérification, tout est OK dans la salle et tout est OK aussi pour les jeunes. Peut être un coup de chaud et des difficultés à respirer "sainement", sur la durée, avec un masque quand on chante en même temps... Enfin je suppose", déclare l'édile.

Contacté et interpellé sur l'hypothèse de l'incidence du port du masque, le rectorat déclare : "Selon le protocole établi par le ministère de l'Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, il est prévu que dans les écoles élémentaires, collèges et lycées, le port du masque est obligatoire pour les professeurs et les élèves. Concernant les pratiques vocales, que ce soit en éducation musicale, en musique ou en chorale, cette disposition s'impose. La qualité du timbre, la justesse, l'expression seront travaillées sans rechercher la puissance vocale, vecteur important de diffusion d'aérosols. Les pratiques vocales, qui restent au cœur de l'éducation musicale comme moyen pédagogique et objectif de formation, peuvent, dans ces conditions, être pleinement investies et mobilisées".

Martine BLANCHON

Correspondante locale de presse




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer