Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

4L Trophy : du Beaujolais au Maroc, deux jeunes de la région veulent se lancer dans l'aventure

le - - A la une

4L Trophy : du Beaujolais au Maroc, deux jeunes de la région veulent se lancer dans l'aventure
Julien VERCHÈRE - Simon Faure et Clément Gaillard lors d'une opération destinée à recueillir des fonds pour relever le défi du 4L Trophy.

Clément Gaillard et Simon Faure sont à la recherche de partenaires afin de participer à l'édition 2020 de ce raid humanitaire étudiant.

Ils ont vingt ans à peine mais la ferme volonté d'aller au bout de leur rêve : participer à l'édition 2020 du 4L Trophy. Réservé aux étudiants, ce raid humanitaire conduit les participants jusqu'au Maroc, avec pour vocation de permettre la scolarisation d'enfants, le financement de la construction de salles de classe et de blocs sanitaires.

Originaires de la région, Clément Gaillard et Simon Faure sont bien décidés à faire partie des équipages présents au départ de l'édition 2020. Ce sera du 20 février au 1er mars. D'ici là, le duo a du pain sur la planche pour faire avancer un projet né de leur passion commune… de l'escalade.

"On se connait par l'escalade depuis dix ans, on s'est rencontré au cours des stages, sur les compétitions, et nous sommes devenus potes, suffisamment proches pour se lancer dans des défis tels que celui-ci", souligne Simon, étudiant en deuxième année à l'école d'ingénieur ISARA Lyon.

"Nous étions en Espagne en janvier 2019 pour grimper et l'un de nos collègues participait au 4L Trophy. Simon m'a dit : "on pourrait se lancer dans l'aventure, mon grand-père a une 4L !", raconte Clément, étudiant en deuxième année à l'école d'ingénieurs Polytech Lyon et originaire de Saint-Etienne-des-Oullières. Au retour de vacances, le duo se rend compte que le grand-père en question possède… une 2 CV et non pas une 4L. Mais qu'importe, l'idée avait trop germé pour reculer et le projet était lancé.

TROUVER DES PARTENAIRES

Et si les repérages de véhicules sont toujours en cours pour dénicher la perle rare, le dossier a déjà bien avancé sur le plan du sponsoring. "Plusieurs partenaires nous ont déjà apporté leur soutien, c'est encourageant. Certaines mairies nous apportent également un soutien financier. En échange, nous interviendrons dans des classes à l'école pour évoquer notre aventure avec les enfants, explique le duo. Il nous faut déjà réunir 5000 à 6000 euros avant fin novembre 2019 pour pouvoir valider l'inscription et procéder à l'acquisition du véhicule. Si on peut avoir un peu plus ensuite pour financer la nourriture, l'équipement, ce sera du bonus."

Pour Clément Gaillard et Simon Faure, ce futur 4L Trophy se présente comme une belle opportunité de grandir, dans tous les sens du terme. "C'est un projet formateur, qui va nous tenir en haleine pendant un an. Aller chercher des partenaires, ne pas hésiter à frapper aux portes quitte à les voir se refermer sur nous, c'est tout un cheminement qui peut nous mener dans le désert à la découverte de paysages magnifiques, à la rencontre d'habitants…", rêvent-ils déjà, rappelant que "le gros du challenge, c'est déjà d'être sur la ligne de départ".

Reste à trouver rapidement la 4L adéquate, afin de disposer de suffisamment de temps pour l'apprivoiser et apprendre les bases de la mécanique. Là encore, toute une aventure !

Julien VERCHÈRE


Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet de Clément Gaillard et Simon Faure, ou si vous souhaitez leur apporter un soutien financier et matériel, rendez-vous sur leur page Facebook et sur leur compte Instagram, ou par e-mail à 4lfauregaillard@gmail.com.




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide