AccueilACTUALITES18 morts à l'Ehpad de Romanèche-Thorins, la préfecture fait le point de la situation

18 morts à l'Ehpad de Romanèche-Thorins, la préfecture fait le point de la situation

Près d'un tiers des résidents de l'Ehpad "Les Marronniers" de Romanèche-Thorins est décédé depuis le début de la crise sanitaire. Face à la situation, la préfecture de Saône-et-Loire défend l'engagement du personnel et des pouvoirs publics.
18 morts à l'Ehpad de Romanèche-Thorins, la préfecture fait le point de la situation
Capture d'écran Google maps / Streetview - L'Ehpad Les Marronniers est frappé de plein fouet par l'épidémie de coronavirus à Romanèche-Thorins.

ACTUALITES Publié le ,

18 morts en 40 jours. C'est le dramatique bilan humain constaté au sein de l'Ehpad de Romanèche-Thorins depuis début mars. Une véritable hécatombe puisque la résidence "Les Marronniers" compte seulement 60 places d'hébergement. Un précédent décompte macabre faisait état de six décès à la date du 3 avril.

S'il est impossible d'affirmer que tous les décès sont liés au coronavirus - toutes les victimes n'ont pas été testées - c'est bien l'épidémie qui crée des ravages parmi les personnes âgées de la résidence "Les Marroniers". A tel point que le maire Maurice Cochet tire publiquement la sonnette d'alarme.

"DE TROP NOMBREUX RÉSIDENTS DÉCÉDÉS"

Face à la gravité de la situation, la préfecture de Saône-et-Loire a publié un communiqué samedi 11 avril. "En dépit de l'engagement des équipes, de trop nombreux résidents sont décédés en lien possible avec le Covid-19 depuis le 19 mars. D'autres résidents et des agents de l'EHPAD ont été confirmés Covid-19 ou présentent à ce jour des symptômes de type Covid-19", indique la préfecture.

Au-delà du difficile constat, les pouvoirs publics soulignent que la direction de l'établissement "s'est attachée à mettre en place un renforcement des mesures de sécurité et d'hygiène pour faire barrière à la propagation du virus, mais également un renfort matériel, logistique et humain pour soulager les équipes soignantes et hôtelières de l'établissement" . Dans le contexte, l'Ehpad de Romanèche-Thorins est prioritaire pour les équipements de protection.

UNE ATTENTION PARTICULIÈRE DE L'ARS

Les services de la préfecture rappellent que l'Ehpad du Mâconnais fait l'objet "depuis l'apparition des premiers cas de Covid-19, d'une attention particulière de l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté, en lien avec le Conseil départemental de Saône-et-Loire, qui associent la préfecture de Saône-et-Loire à un point quotidien".

"Le préfet de la Saône-et-Loire s'associe personnellement à la peine des familles qui ont perdu un proche, dans des conditions aussi difficiles, dans un contexte douloureux d'absence de visites et de confinement lié au Covid-19. Il partage la vive et profonde émotion de monsieur le maire de Romanèche-Thorins", peut-on lire en conclusion du communiqué.

Julien VERCHÈRE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?